♦ La Marotte ♦

11051586_1608099609403506_862958559_n

 ♦

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler d’un lieu fascinant : La Marotte, brocante aux Sables d’ Olonne.

Cet endroit, qui  regorge de trésors vintage,  est une véritable caverne d’Ali Baba où j’aime m’attarder, surtout parce qu’on y trouve une belle sélection de trouvailles des années cinquante qui est, comme vous le savez sûrement, mon style vintage préféré.

Mais aussi parce que Sarah Choyeau  réserve toujours aux visiteurs un accueil chaleureux et très professionnel : elle sait proposer la pièce qu’il vous faut et  de plus elle est intarissable sur les styles et les designers, c’est vraiment passionnant de discuter avec elle !

La Marotte 4

 

       Mais je laisse parler  Sarah qui a bien voulu répondre à quelques questions:

♦ Quand avez vous ouvert La Marotte ?

En Juillet 2010 , cela va faire quatre ans et demi … déjà !

♦ Pourquoi avez vous ouvert une brocante ?

Je suis passionnée par la chine et la brocante depuis longtemps et j’ai concrétisé cette passion en ouvrant La Marotte en 2010. Au départ je voulais ouvrir un endroit où la brocante, les objets designs et les bijoux, ainsi qu’une galerie d’art auraient été mixés. Mais cela est difficile car la brocante demande beaucoup de place. Pour l’instant je préfère me consacrer à cette seule activité mais cela reste un projet pour l’avenir.

 

La Marotte 1

La Marotte 22

 

 

DSC_3250

 

♦ Quels sont vos styles et époques de prédilection ?

La Marotte a son identité propre par rapport aux autres brocanteurs et antiquaires sablais : ma brocante est spécialisée dans les meubles et  des années 1900 à 1970. Pour les objets et bibelots, la période que je travaille s’étend du 19 ème aux années 70. C’est un joyeux mix !

 

la marote 888

♦ Comment est la déco chez vous ?

En déco , j’aime les mélanges d’époques et de styles: rien de pire selon moi qu’un intérieur entièrement années 30 par exemple, car on a l’impression d’être dans un musée et que le temps s’est arrêté ! De même, une déco uniquement contemporaine peut faire un peu froid, un peu clinique … Ce que je trouve intéressant c’est de mélanger les époques.

Par exemple sur une enfilade scandinave, je mettrais bien un bronze ou près d’une commode Louis Philippe pourquoi pas une lampe 70 ?   J’aime mélanger les styles, je n’aime pas trop les choses figées et j’aime l’idée que les époques  se télescopent !

 

La marotte 66

♦ Quelle est la pièce que vous rêvez de dénicher ?

Mon rêve est de trouver un bureau Maurice Calka, vous savez le bureau de James Bond. Ce bureau typique des années 70 et devenu une véritable icône du design, l’original a été produit en édition limitée à 35 pièces seulement, il est donc très rare .

♦ Et c’est tout ?

Et aussi une étagère Charlotte Perriand, LE meuble culte des années cinquante !

Oh oui j’adore, j’aimerais bien en avoir une chez moi !

Sourire .. .

 

DSC_3155

Merci Sarah pour  votre accueil. Je repars avec une  magnifique céramique allemande des années cinquante que je convoitais depuis un certain temps…

La Marotte 3

 

♦ La Marotte est ouverte  du mardi au samedi de 10 h 30 à 12 h 30 et de 15 h 30 à 19 heures.

Fermé le jeudi matin.12 rue Anatole France (entre la gare  et le musée )

Tel : 02.51.23.45.64

Photos Emma Pichot @Emmaphotographies